Décembre, le mois du Bilan #1

Bienvenue en Décembre!

Ce mois de l’année est depuis toujours mon favori. Peu étonnant pour quelqu’un né en Décembre, il et synonyme de fin d’une attente interminable de cadeaux d’anniversaire, bien qu’un peut trop près de ceux de Noël à mon goût. Il représente aussi l’ambiance de Noël, les rues et les maisons décorées, les marchés, le feu dans le cheminée, le calendrier de l’avant et le plaisir de manger un chocolat (ou 2) chaque jour, l’odeur des épices dans le vin chaud…

Mais depuis l’année dernière il représente aussi pour moi le mois du Bilan de l’année écoulée. Et approchant à grands pas vers la 30 ène, cette année je ne fais pas juste le Bilan de mon année mais celui des 30 dernières. C’est du taff! Bon courage si vous êtes à une ou plusieurs 10ènes de plus 🙂

Vous vous demandez peut être à quoi ça sert, et vous avez bien raison. Voici quelques pistes qui pourront peut être vous convaincre:

  • Faire un Bilan permet de prendre conscience du chemin que vous avez fait pour devenir qui vous êtes aujourd’hui.
  • Faire un Bilan permet de prendre conscience de vos échecs, ou de ce que vous avez perçu comme tel. Vous prendrez peut être conscience que ces échecs ont été des aubaines, ou des apprentissages, des événements qui vous ont faits grandir. Si vous vivez une période difficile en ce moment, cela peut vous aider à prendre du recul et à prendre conscience que tout finit par passer, mais surtout, que vous avez su gérer. Et ça, ça booste la confiance en soi, parce que vous prenez conscience que quoi qu’il vous arrive, vous avez la capacité de rebondir.
  • Faire un Bilan permet de prendre conscience de ses réussites. Pour de vrai. C’est à dire de prendre conscience que vous y êtes vraiment pour quelque chose, et que non, ce n’était pas « juste un coup de chance ». Et ça, ça booste la confiance en soi, parce que ça vous fait prendre conscience de votre capacité à mener à bien des projets qui vous tiennent à coeur.
  • Faire le Bilan permet de prendre conscience des événements qui vous ont vraiment rendu heureux. Ceux qui vous ont fait vibrer, ceux qui vous ont laissé les plus beaux souvenirs. Pour moi, ce sont ceux qui m’ont le plus sorti de ma zone de confort. Ceux qui m’ont fait peur, mais dans lesquels je me suis laissée embarquée sans trop réfléchir et avec une bonne dose de courage.

  • Faire le Bilan permet de prendre conscience de la cohérence de votre vie. Est ce que vous sentez comme une dissonance entre ce que vous mettez sur le papier et ce que vous auriez aimé faire? Est ce que vous avez des regrets, des choses sur lesquelles vous vous dites « Si j’avais su, j’aurai / je serais … »? Et surtout pourquoi vous ne l’avez pas fait? Était-ce lié à une peur, est-ce que c’est parce que quelqu’un vous a dit que vous n’étiez pas capable, ou que c’était trop difficile ou était-ce lié à autre chose? Moi je regrette de ne pas m’être remise à l’eau plus souvent, le surf me fait vibrer mais je m’inventais des excuses. Il fait trop froid en Bretagne, il n’y a pas de vagues, je n’ai personne avec qui aller… En fait j’ai peur. J’ai peur d’être nulle, j’ai peur d’y aller seule, de me retrouver face à une énorme vague, et j’ai peur de passer plus de temps sous l’eau que sur ma planche, j’ai peur du regard des autres si ça arrive. Et je regrette de ne pas y être retournée plus tôt.
  • Faire le Bilan permet de clarifier où vous êtes et où vous voulez aller. Aujourd’hui vous êtes à un point A et vous voulez rejoindre un point B. Mais si vous ne savez pas ce qui se trouve au point B c’est comme si vous preniez la mer sans savoir où aller. Vos ne saurez pas où mettre le cap et donc où dépenser votre énergie. Dans son livre La tribu des mentors, Timothy Ferriss dit que « La vie n’est pas tendre avec le souhait imprécis, mais elle récompense la demande spécifique. Après tout, la réflexion cognitive consiste surtout à se poser des questions dans sa tête et à y répondre. Si vous cherchez les maux de crâne et la confusion, posez des questions vagues. Si vous voulez des résultats et de la clarté, posez des questions nettes et précises « .
  • Faire le Bilan permet de rediriger votre énergie vers ces objectifs précis. Et donc ils vous permettrons de prendre du recul quand vous avez le nez scotché à votre téléphone ou que vous ruminez un événement qui vous a certes touché mais qui sera oublié dans 2 jours. Vous pourrez alors vous poser la question: « Est-ce que cela sert mon objectif de vie? Est-ce que ça me fait réellement du bien? « 

Votre mantra deviendra: « Where the minds goes, prana flows« *

* »Où votre attention va, l’énergie vitale circule ».

Maintenant que je vous ai donné l’envie de faire ce Bilan, enfin je l’espère, vous n’avez plus qu’à attendre la suite au prochain article dans lequel je vous donnerai quelques pistes de réflexion pour faire ce Bilan chez vous ou accompagné!

Cette entrée a été publiée dans Yoga. Sauvegarder le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *